Vous souhaitez devenir coach professionnel certifié et exercer un métier passionnant, valorisant qui met l’humain au premier plan? 

Ou vous voulez obtenir de nouvelles compétences en tant que thérapeute, manager, ou toute autre profession dans les domaines de la santé, du bien-être et du développement personnel?

Alors voici un guide complet qui répond à toutes les questions concernant le métier de coach.

Tout d’abord, je vous expliquerai ce qu’est véritablement ce métier et comment l’exercer en toute légalité.   

Ensuite, je vous détaillerai les différents types de coaching afin de vous aider à choisir la bonne spécialisation ainsi que “la meilleure formation” selon votre situation.

Enfin, je vous ai préparé une liste des livres indispensables à avoir dans votre bibliothèque ainsi que des chaînes YouTube intéressantes si vous voulez devenir un coach professionnel accompli. 

Table des matières masquer

Devenir coach professionnel certifié. Quelles sont les exigences légales?

Pour devenir coach professionnel certifié, il n’existe aucune exigence particulière prévue par la loi. Chaque pays possède ses propres règles mais il est très possible que vous ne soyez même pas obligé d’obtenir une certification ou un diplôme pour commencer à exercer. C’est d’ailleurs le cas pour la France et la Belgique.

Néanmoins, les coachs qui veulent être compétents, sont conscients qu’une formation professionnalisante qualitative est indispensable. Les personnes qui veulent exercer ce métier ont plusieurs possibilités pour démarrer une carrière professionnelle.

Il existe de nombreuses formations pour devenir coach professionnel certifié que ce soit en ligne (avec les formations à distance) ou directement dans des écoles spécialisées.

Se spécialiser dans un domaine…

 

En tant que coach professionnel certifié, vous pouvez compléter votre formation de base en vous spécialisant dans:

  • La psychologie, la psychanalyse et la psychothérapie.
  • La gestion d’entreprise, le management (gestion d’équipe).
  • Le recrutement et les ressources humaines.
  • Le conseil (conseil en entreprise, en orientation ou à l’image).
  • Le domaine sportif et alimentaire.
  • Les thérapies alternatives, médecines douces et pratiques holistiques (hypnothérapie, nutrithérapie, naturopathie, aromathérapie, psychogénéalogie, psycho-morphologie, réflexologie, Reiki, massothérapie, etc…).

*liste non exhaustive

 

Par où commencer ?

 

Si vous désirez devenir coach professionnel certifié, vous pouvez faire appel à un professionnel qui exerce déjà, et/ou trouver une formation certifiante de qualité qui vous correspond à 100%.

Pour choisir et vous faire une bonne idée de la qualité de la formation, du formateur mais aussi savoir si ce domaine vous convient, le bouche-à-oreille reste souvent un thermomètre fiable. (surtout avec internet, les “nouvelles” vont vite).

 

Au niveau des certifications ?

 

Vous pouvez envisager d’obtenir une certification. En fonction de votre pays ou de la clientèle spécifique que vous ciblez, l’obtention d’un certificat peut être requise ou vivement conseillée. 

De plus, les diplômes, certificats, titres… contribuent à rendre crédible et légitime la formation et ce, même dans d’autres pays.

Selon des études récentes, obtenir un certificat de coach professionnel certifié prouve une certaine qualité d’enseignement et un respect de la déontologie rigoureux.

Devenir coach les exigences légales - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

Qui peut devenir coach ?

Tout le monde peut devenir coach ! 

Puisque qu’il n’existe pas d’autorité et de réglementation dans cette profession, tout le monde peut littéralement imprimer une carte de visite et mettre une plaque devant sa maison pour lancer son activité en toute légalité.

Cependant, en dehors d’un code de conduite éthique discutable, en raison de l’absence de réglementation faisant autorité, le marché est de plus en plus inondé. 

Cela signifie que les clients potentiels comparent de plus en plus la formation et l’expérience du professionnel et optent pour des praticiens de qualité supérieure – une demande qui se traduit également par le refus de payer pour des services non qualifiés.

En outre, les séances de coaching avec une personne qui ne possède pas la formation et une expérience probante seront probablement frustrantes pour les clients/coachés potentiels.

Pire encore, ceux qui exercent sans aucune qualification, peuvent causer énormément de tort.

 

Comment devenir un professionnel compétent?

 

Devenir un professionnel compétent requiert un certain nombre de qualités personnelles ainsi qu’une formation, une supervision et une expérience approfondie.

Les qualités requises sont l’ouverture d’esprit, la facilité d’approche et de communication, la curiosité, l’empathie et surtout, la volonté d’être un acteur positif et bienveillant dans le changement de vie d’autrui.

Sachez enfin que lorsque vous vous engagez dans ce métier, ce n’est pas simplement un emploi que vous exercez entre 8h et 16h et que vous “oubliez” en rentrant chez vous. Il s’agit d’une réelle implication personnelle et si vous êtes passionné (et ce métier requiert de la passion), vous serez “coach” 100% de votre temps et en priorité pour vous! Car oui, c’est vous qui devez être votre premier “client”.

Les 5 étapes pour devenir un coach professionnel certifié

Si vous êtes passionné par l’humain, que vous voulez jouer un rôle dans leur évolution positive tout en leur transmettant votre dynamisme et votre bonne énergie, une carrière de coach professionnel certifié pourrait être une option très intéressante pour vous.

Tout d’abord, il s’agit d’un métier riche de belles rencontres, passionnant et valorisant mais aussi, et ce n’est pas négligeable, il vous garantit des revenus financiers confortables. 

En effet, des études montrent qu’il y a un engouement significatif dans la demande.

  • Une étude réalisée en 2016 par l’ICF Global Coaching Study, montre que  57 100 personnes dans le monde se sont déclarées « coach professionnels certifiés », par rapport à 47 500 en 2012.

De plus en plus de personnes se préoccupent de leur santé et de leur bien-être aussi bien au niveau physique que psychologique. Faire appel à un pro dans les différents domaines cités précédemment n’est donc plus une démarche insignifiante mais un véritable besoin à combler accessible à tous.

Non seulement l’intérêt pour le métier a littéralement explosé, mais les recherches dévoilent qu’au cours des 12 derniers mois, 59 % des praticiens ont constaté une forte augmentation de leur clientèle.  

L’étude montre aussi  un accroissement du nombre de séances dispensées et du revenu annuel gagné grâce à leurs services.

Chaque jour, la pratique et les méthodes employées dans le coaching évoluent et créent de nouvelles opportunités pour les professionnels qui veulent suivre une autre voie.

Si vous êtes animé par l’envie d’exercer cette profession avec la spécialisation qui vous correspond le plus, voici les 5 étapes pour devenir un coach professionnel certifié :

Les 5 étapes pour devenir un coach professionnel certifié - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

1. Interrogez-vous

Avant de vous lancer dans une formation pour devenir coach professionnel certifié, posez-vous ces questions : 

  • Suis-je passionné par le fait de donner les clés aux personnes qui feront appel à mes services et les amener à mettre en lumière et régler leur problématique?
  • Ai-je les compétences et les connaissances nécessaires pour lancer mon activité ? 
  • Que puis-je proposer d’autre ? 
  • Comment puis-je mettre mes formations, mes compétences et mes expériences au service d’autrui?

Il peut aussi être très utile et bénéfique de prendre rendez-vous avec un professionnel en activité afin de vivre l’expérience puissante du coaching et des bouleversements que cela provoque en vous.

2. Renseignez-vous

Pour choisir un coach et/ou une formation pour devenir coach professionnel certifié, la réputation et les avis sont une bonne base de départ. En effet, à l’heure des réseaux sociaux, les arnaqueurs et incompétents sont rapidement identifiés et démasqués. 

Ensuite, il est important que vous preniez contact avec divers formateurs, coachs et centres de formation afin que vous puissiez vous en faire votre propre idée. En effet, vous devez aussi et surtout vous faire confiance et suivre votre instinct qui est bien souvent votre meilleur allié

Quelqu’un de surqualifié ou diplômé/certifié d’une “grande” école, ne sera pas forcément la personne la plus adéquate pour ce que vous recherchez.

L’approche humaine, le premier contact, la nature et la qualité de vos échanges devront être des éléments décisifs sans, bien sûr, oublier le programme de la formation (si vous voulez vous former) qui devra répondre à vos attentes.

3. Suivez une formation

L’obstacle numéro 1 au secteur du coaching est, vous l’avez bien compris, qu’il n’existe pas de réglementation de la profession. Ce qui signifie que tout le monde peut se qualifier de “coach” et que le métier souffre donc d’une très mauvaise réputation due aux nombreux abus de personnes possédant une piètre estime des autres et une totale inconscience du danger qu’ils représentent (pour les autres et la profession).

Même si ce n’est pas obligatoire, suivre une formation et/ou un coaching avec un autre coach professionnel certifié et continuer à se former toute sa vie, vous donne une légitimité et une crédibilité dans le secteur mais aussi, vous aidera à développer rapidement votre réseau.

Le plus important au-delà de tout, c’est que vous serez compétent pour participer à l’amélioration positive du quotidien des personnes qui font appel à vous.

4. Créez un réseau de professionnels

Malgré votre formation et vos compétences acquises, il est primordial de bien vous entourer et de constituer un réseau de professionnels qui peuvent compléter votre accompagnement et chez qui vous enverrez vos clients/coachés lorsque vos limites d’action seront atteintes.

En effet, le point important à souligner ici, est que vous ne serez pas LE sauveur et que vous ne saurez pas tout. Le fait de connaître vos limites et de mettre votre ego de côté, ne fera qu’augmenter le niveau de confiance que l’on vous portera.

Il est évident, que votre réseau devra être qualitatif, c’est-à-dire répondre aux mêmes critères et valeurs que vous, sans quoi, vous souffrirez évidemment le la “mauvaise réputation” de la personne que vous conseillez.

De plus, les collaborations vont dans les deux sens. Un réseau professionnel vous permet également de bénéficier des clients/coachés/patients de vos partenaires qu’ils vous enverront avec grande joie.

Vous travaillerez ainsi dans un écosystème sain et bienveillant qui profite à tous et dans le respect des besoins de la personne qui fait appel à vous.

“Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin”.

Pour vous aider dans votre démarche de recherche de partenaires, voici une petite liste de praticiens qui peuvent amener leur expertise et compléter vos services. N’ayez pas peur de les contacter, au pire, vous avez un refus…

  • Médecins généralistes et spécialistes.
  • Nutritionnistes, spécialistes en diététique.
  • Pédiatres.
  • Infirmières et sages femmes.
  • Naturopathes.
  • Kinésithérapeutes, ostéopathes.
  • Psychothérapeutes, psychologues et psychanalystes.
  • Praticiens en analyse transactionnelle, en PNL.
  • Massothérapeutes.
  • Hypnothérapeutes.
  • Praticiens en énergétique.
  • Sexologues et thérapeutes de couple.
  • Praticiens en médecine chinoise.
  • Hypnothérapeutes.
  • Astrologues, tarologues, magnétiseurs,…
  • Conseillers à l’image et relooking.
  • Coiffeurs, esthéticiennes.

N’hésitez pas à proposer, en commentaire en fin d’article, vos pistes de métiers et professionnels qualifiés qui peuvent intervenir .

5. Soyez visible sur internet

Pour vous donner une bonne idée de ce que j’appelle “être visible”, voici un petit exemple concret. 

Il y a plusieurs centaines d’années, pour vendre sa marchandise, il fallait se trouver (être présent) dans les meilleurs marchés (bien souvent dans les plus grandes villes environnantes).

Remontons maintenant à seulement quelques dizaines d’années de notre époque actuelle… Pour se faire connaître, la bonne pratique était d’afficher sa publicité sur de grands panneaux prévus à cet effet dans les grands axes routiers ! 

Aujourd’hui, je vous le donne en mille, il est indispensable d’être présent sur Internet ! 

Il y a plusieurs solutions pour avoir une vitrine sur le web que nous allons vous détailler succinctement:

  1. Avoir un site internet: sans aucun doute la “best practice” de toute la liste que nous allons vous présenter… Avoir un site internet signifie être propriétaire de son contenu et avoir une liberté totale.

     

  2. Communiquer sur les différents réseaux sociaux:  aujourd’hui, les plus grands réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin, TikTok, etc…) rassemblent tellement de monde, que vous y trouverez forcément votre cible.

     

  3. Les annuaires en ligne: en 2021, la puissance d’un annuaire qui regroupe certaines spécialités est non négligeable. Vous en trouverez des gratuits, mais aussi des payants qui débloquent certaines options comme une augmentation de la visibilité pendant un certain temps.

En parlant d’annuaire, nous proposons un service de mise en réseau féminin gratuit qui met en avant les femmes inspirantes… Si vous avez une activité qui entre dans nos conditions générales (Etre une femme, avoir une activité dans le domaine du développement personnel, du bien-être, de l’artistique…). N’hésitez pas à nous contacter avec une description détaillée de votre activité et de votre parcours pour rejoindre des dizaines de femmes inspirantes. 

 

Devenir coach professionnel certifié être visible sur internet - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

Le métier de coach concrètement

Tout d’abord, vous devez être conscient qu’il existe autant de coachs que d’humains. 

En effet, nous avons tous cela en nous;  la parole réconfortante, le pouvoir de provoquer des répercussions positives dans la vie d’autrui … Naturellement, nous le faisons tous pour nos proches, les gens qui nous tiennent à cœur et même des personnes qui nous touchent à un moment donné. Cela veut donc dire que c’est un métier humain, fait par l’humain, pour l’humain et accessible à tous. Ce n’est donc pas un effet de mode comme certains aiment le penser et crier.

Mais cela signifie aussi et surtout que la personne qui viendra vous voir pour parler de ses problématiques, quand vous serez coach professionnel certifié, viendra vous voir parce que c’est vous !!!

En effet, elle vous aura choisi parce que vous correspondez à ce qu’elle recherche, c’est à dire, vous, votre personnalité, votre approche, votre message et tout ce que vous représentez.

Tout ça pour vous dire qu’il n’y a pas de recette miracle établie.

Évidemment, nous partons du postulat que vous allez exercer de manière bienveillante et éthique, mais la façon dont vous envisagez votre métier et l’exercer, vous appartient.

Malgré la même formation, les mêmes compétences, deux personnes auront une vision différente et une manière de procéder propres à elles.

Quand certains préfèrent un accompagnement plus “musclé” et dynamique, d’autres choisissent la douceur.

Concernant les outils, chacun s’appropriera ceux avec lesquels il aura le plus d’affinité.

Pour terminer ce point, certains préféreront les grands groupes et l’exposition médiatique comme Anthony Robbins, par exemple, tandis que d’autres opteront pour plus de discrétion et d’intimité en accompagnant des personnes seules ou des groupes très restreints.

Cependant, nous pouvons tout de même expliquer à quoi correspond ce métier dans la pratique.

 

Une journée dans la peau d’un coach professionnel certifié…

 

Qu’un coach professionnel certifié travaille à son compte ou sous contrat avec d’autres entreprises, une journée de travail type comprend quelques séances de coaching avec des clients/coachés et la réalisation des tâches administratives associées.

Les tâches administratives comprennent la préparation des séances et la prise de notes par la suite, la préparation des contrats, la comptabilité, les activités de marketing et réseautage… sans oublier la formation continue (tout au long de sa vie pour être en constante évolution).

Les clients/coachés sont des personnes de tous les âges et de tous les horizons. Ils peuvent s’adresser à lui lorsqu’ils cherchent des solutions pour résoudre un problème complexe ou lorsqu’ils veulent prendre des décisions importantes concernant leur vie et leur orientation et faire le meilleur choix possible.

Les domaines de vie concernés peuvent couvrir les relations, le travail, la santé, les finances, le développement personnel et les loisirs.

Dans leur travail, les coachs peuvent être de véritables déclencheurs dans la vie de leurs clients/coachés.

Grâce à une écoute active, à la reformulation, à des questions ciblées et percutantes et à l’utilisation d’outils adaptés (et notamment l’analyse de la psychomorphologie), ils guident les personnes en mettant en lumière leurs peurs, leurs blocages, leurs croyances limitantes, leurs systèmes de défense… et leur permettent de mieux se connaître ainsi que d’explorer les possibilités de réalisation de leurs objectifs et rêves les plus enfouis. 

Une séance de coaching commence par une brève description du blocage, et ensuite, à force de questionnement très ciblé, la problématique “réelle” est mise en lumière et permet donc d’établir un objectif (SMART) et un plan d’actions concrètes à suivre pour atteindre celui-ci en un nombre de séances déterminé au préalable.

Devenir coach professionnel certifié - Une journée dans la vie d'un coach - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

Qu’est-ce qu’un objectif SMART?

Pour que le travail soit efficace, l’objectif doit être SMART cela signifie ceci:
 

  • Spécifique: c’est-à-dire qu’il doit être personnalisé, simple à comprendre et clair pour vous. Il doit vous correspondre à vous et à personne d’autre.

     

  • Mesurable: vous devez pouvoir le quantifier et le qualifier. C’est-à-dire savoir précisément de manière concrète ce que vous devez atteindre.

     

  • Ambitieux et acceptable: il doit être grand et très motivant pour vous tout en restant atteignable.

     

  • Réaliste: vous devez y croire pour être motivé à le réaliser et donner le meilleur de vous.

     

  • Délimité dans le temps: vous devez vous fixer une date butoir pour l’atteindre avec éventuellement des étapes et des dates intermédiaires.

Quelle est la durée d’une séance de coaching?

La durée d’une séance varie entre 50 minutes et 2 heures en général. La première séance étant souvent plus longue afin de permettre la prise de contact, le dévoilement de la problématique, la mise en place d’un objectif et un plan d’action.

Combien de séances nécessite un coaching?

Pour une problématique particulière et précise, un bon coaching ne doit pas dépasser 5-6 séances. Cela signifie que le coach doit travailler par problème et par objectif. Une fois ce souci résolu, le coach et son coaché passent à un autre si nécessaire, et avancent également par objectif et mises en place d’actions.

Et si l’objectif n’est pas atteint en 5-6 séances?

Si au-delà de 5-6 séances, l’objectif fixé n’est pas atteint, cela peut venir soit de « l’incompétence » du coach, soit de la non-implication du coaché dans son travail personnel ou alors, que la problématique doit être vue sous un autre angle et prise en charge par un autre professionnel qui y répond de manière plus adaptée avec d’autres outils et techniques.(voir partie sur partenariat).

En tant que professionnel bienveillant, il est important de mettre son ego de côté et de connaître précisément ses limites dans la pratique du métier.

Quel est le prix d’une séance de coaching?

Les prix varient en fonction du type de coaching.

  • Coaching individuel : généralement entre 50 et 300 euros pour une séance d’une heure.
  • Coaching de groupe: à partir de 70 euros par personne par mois pour plus ou moins 2 heures de séance selon le nombre de participants.
  • Coaching en entreprise: généralement entre 250 et 1000 euros pour une séance de groupe (par demi-journée).
  • Coaching sportif: généralement entre 40 et 90 euros pour une séance d’une heure.
  • Coaching en nutrition: généralement entre 50 et 100 euros pour une séance d’une heure.

Ces fourchettes de prix sont très vagues car il est très difficile d’établir une moyenne précise. En général, le coach professionnel certifié est un indépendant qui fixe ses tarifs en fonction de son lieu de vie, de sa notoriété, de son expertise, de sa formation et des techniques qu’il utilise (machines, outils…). 

Cela dit, méfiez-vous des prix au rabais qui traduisent soit un manque de confiance et de légitimité (et peut être de compétences) de la part du coach soit un “attrape nigaud” qui vous engage sur le long terme avec un “contrat” qui ne correspond pas à la promesse de départ.

Les différents types de coachs

Les parcours professionnels de la plupart des gens sont devenus moins linéaires et nombreux sont ceux qui souhaitent se reconvertir. Le domaine de l’orientation professionnelle s’est développé de manière exponentielle depuis ces 10 dernières années. 

De nouvelles spécialités sont apparues comme:

  • Le coaching de vie.
  • Le coach en orientation professionnelle et scolaire.
  • Le coach pour couple
  • Le coach en entreprise
  • Le coach sportif
  • Etc… .

Devenir un coach en management et gestion d’équipe

Le coaching en entreprise est un secteur en pleine expansion. Il demande une très grande expérience et expertise dans l’entreprise, mais aussi des capacités d’organisation et de gestion d’équipe. 

Les coachs en management sont souvent formés dans les domaines des ressources humaines, de la psychologie ou de la gestion… et combinent leurs compétences avec des techniques et outils du coaching

  • Gestion du stress.
  • Communication non violente.
  • La PNL (programmation neurolinguistique).
  • Leadership.

Le coaching en entreprise permet un meilleur fonctionnement interne et améliore les relations dans les équipes en favorisant le bien-être au travail. Le but étant de gagner en autonomie, que chacun prenne ses responsabilités, trouve un sens et sa juste place dans l’entreprise.

De nombreuses études montrent qu’un employé heureux, est en meilleure santé, s’investit beaucoup plus, se forme, crée de meilleures relations avec ses collègues et contribue au succès de l’entreprise.

Devenir coach professionnel certifié en gestion d'équipe et management - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

Devenir un coach en santé, nutrition et bien-être

Le coaching en matière de santé et de bien-être est l’un des domaines qui connaît la croissance la plus rapide dans le monde du coaching professionnel, mais il reste tout de même relativement nouveau pour la plupart des gens.

Des entreprises, telles que Make me healthy ou Weight Watchers, ont développé des programmes et des cursus spécifiques destinés aux professionnels de la santé de tous horizons, afin d’ajouter le coaching à leur panel de services.

Les personnes ayant une formation en soins infirmiers, en conseil, en travail social, en yoga, en nutrition et dans d’autres domaines de services liés à la santé constatent que l’ajout ou l’orientation de leurs pratiques vers le coaching s’avère extrêmement fructueux et efficace pour aider à optimiser la santé et le bien-être de leur clientèle.

Les coachs en santé et bien-être peuvent aider à résoudre de très nombreux problèmes, maux et préoccupations liés à la santé, comme l’obésité, le stress, les dépendances, le diabète, la dépression, l’insomnie…

Devenir Coach en orientation professionnelle et scolaire

Cette époque a révélé un certain mal être au travail (burn-out, dépression, perte de sens…). On a remarqué que le choix des études et d’une profession impactait bien plus la vie que l’on ne l’imaginait.

En effet, dans l’enseignement traditionnel, personne ne nous apprend à être heureux. Pire encore, on nous met dans un carcan sans tenir compte de nos spécificités innées et de nos facilités dans certains domaines. 

C’est pourquoi aujourd’hui, le coaching en orientation est un moyen puissant de se connaître pour faire les meilleurs choix d’études et de métier. En tenant compte de “qui vous êtes”, de vos particularités et envies, vous serez à même d’avoir des perspectives d’avenir épanouissantes.

Devenir Coach Psycho-morphologue

La psycho-morphologie est un outil assez méconnu en Europe. Pourtant, il est extrêmement puissant et obtient de très bons résultats, notamment concernant le domaine de l’orientation qui se base sur l’étude du visage et donc nos capacités physiologiques et psychologiques innées.

Dans le coaching en général, la psycho morphologie donne l’accès à de précieuses clés de compréhension pour décoder certains signes et cerner réellement qui vous avez en face de vous. Vous pouvez ainsi accompagner la personne de manière optimale dans ses choix de vie et les actions qu’elle devra mettre en place pour son changement.

Devenir coach psycho morphologue - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

L’émergence de la psychologie positive comme pratique de coaching

Au cours des vingt dernières années, on a assisté à un changement de paradigme majeur dans le domaine de la psychologie. On a mis l’accent sur la psychopathologie, c’est-à-dire sur ce qui « ne va pas » chez un individu, pour inclure une approche positive, basée sur la valorisation du potentiel et des compétences innées et acquises.

L’essor de la psychologie positive et les études dans ce domaine ont démontré l’efficacité du coaching et de la thérapie axés sur le positif et ont également fourni aux coachs un panel d’outils élargi pour développer leur expertise.

La popularité de la psychologie positive a eu un impact sur la prestation de services de coaching dans presque tous les domaines, y compris en entreprise et dans les milieux de la santé et du bien-être.

Le nouveau métier de coach psycho émotionnel

Cette nouvelle approche axée sur le positif a fait émerger une nouvelle forme de coaching: Le coaching psycho émotionnel.

Situé entre la thérapie et le “coaching de base”, il intègre des notions de psychanalyse, de psychologie et de techniques de communication verbale et non verbale et de développement personnel comme:

  • L’étude de la psychogenèse.
  • Les pulsions de vie et de mort.
  • Le ça, le moi et le surmoi.
  • L’oralité, l’analité et la génitalité.
  • Les étapes de développement (enfance, adolescence et âge adulte).
  • Les systèmes de défense.
  • Les névroses.
  • Les troubles alimentaires et dépendances.
  • Les rêves, les actes manqués, les lapsus.
  • Les syndromes, complexes et blessures.
  • La psycho-morphologie.
  • La PNL.
  • La relaxation, l’hypnose, respiration.
  • Etc.

Cette manière globale de considérer l’individu permet de l’accompagner d’un point A à un point B (réalisation de ses objectifs) mais aussi de lui apporter des changements majeurs bénéfiques dans son quotidien en tenant compte de ses spécificités (ses forces, faiblesses, mais aussi le respect de ses besoins et valeurs).

En savoir plus sur le coaching psycho-emotionnel.

Quelles sont les limites du coach?

  • Il ne détient pas l’UNIQUE vérité. Il ne connaît pas mieux la personne qu’il accompagne que la personne elle-même. Il ne doit en aucun cas imposer sa vision, son avis, ses croyances (politiques, religieuses, spirituelles…).

     

  • Il n’est pas tout puissant et n’a aucun pouvoir sur la personne. Si celle-ci n’a pas décidé d’agir pour son changement, il n’y aura aucun résultat.

     

  • Il ne doit pas rendre la personne dépendante. Un nombre de séances doit être établi au début. Il n’est donc pas question de garder la personne des mois voire des années. Le but est de la rendre autonome et surtout ACTRICE de sa vie.

     

  • Il ne soigne pas et n’est pas thérapeute. Il ne guérit pas des maladies mentales (comme schizophrénie, troubles bipolaires, démences…) et ne va pas fouiller dans le passé de la personne (même si cela peut servir d’indicateur pour mettre en place le plan d’action). D’ailleurs Il ne reçoit pas des patients, mais des clients ou des coachés et on ne dit pas consultation, mais séance de coaching. Et surtout, le coach ne prescrit en aucun cas des médicaments.

La charte de déontologie du coach

N’hésitez pas à passer ce paragraphe si cela ne vous concerne pas encore. Vous aurez l’occasion de revenir sur ce point pendant votre formation.

Cliquer ici pour passer le paragraphe !

Généralités

  • Le coaching n’est ni du conseil ni de la thérapie. Le coach représente de manière positive sa profession et applique sur lui d’abord ce qu’il dit aux autres.
  • Il se présente clairement et en fonction de ses compétences
  • Il respecte les différentes approches de la profession et la propriété intellectuelle.
  • Si nécessaire, il dirige la personne vers un autre professionnel.
  • Il fait preuve de transparence sur le travail qui sera effectué ainsi que le prix de ses prestations.
  • Il respecte l’intégrité physique et psychologique de celui ou celle qu’il accompagne.

Conduite professionnelle

  • Il détermine et définit les limites de la relation professionnelle. 
  • Il établit un contrat avec ses clients qu’il honore dans le contexte de la relation professionnelle.
  • Il s’assure dès le départ de la bonne compréhension de la nature de ses services, du cadre de la confidentialité, des accords financiers et des autres termes du contrat. 
  • Il n’accepte aucune prestation pour laquelle il n’est pas qualifié. Dans ce cas, il conseillera un autre professionnel qui répondra de manière adéquate à sa demande et son besoin. 
  • Il met tout en œuvre pour que le coaché puisse devenir autonome le plus rapidement possible et acquérir son indépendance. 
  • Il accompagne son client selon la demande de celui-ci en lui laissant la  responsabilité de ses choix et décisions. 
  • Avant chaque intervention, il tient compte de l’écologie de la demande de la personne (respect de son intégrité, de son environnement professionnel – relationnel – personnel). 
  • Il informera celle-ci des conséquences possibles dans sa démarche de changement. Il s’adaptera selon les besoins et dans le respect des étapes d’avancement du travail effectué.
  • Il n’exercera aucun pouvoir et ne procédera à aucune intervention sans en recevoir l’accord. Il s’abstiendra de lui présenter LA solution, mais aidera son client à trouver la sienne. 
  • Il respectera le droit du coaché de continuer ou non ses séances avec lui.

Respect et confidentialité

  • Il respectera la confidentialité des propos de son coaché et de ses partenaires éventuels, sauf autorisation expresse de sa part ou exigences contraires à la loi. 
  • Il n’acceptera aucune autre rémunération de quelque nature que ce soit que celle convenue au préalable.
  • Il fera preuve d’une totale honnêteté et loyauté.

Conflits d’intérêts

  • Il demandera l’accord des personnes s’il veut  mentionner leur identité ou toute information permettant de les identifier. 
  • Il veillera à éviter tout conflit entre ses intérêts et ceux de ses clients. En cas de problème éventuel, il exposera ouvertement la situation et en discutera clairement sur la façon de traiter la situation conflictuelle.

Formation continue

Il devra se former et se mettre au courant de tout changement concernant son métier tout au long de sa vie professionnelle.

Se former au métier de coach professionnel certifié

Comment se déroule une formation de coach?

Formation pour devenir coach professionnel certifié - Le guide complet - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

Les cours sont dispensés en personne ou en ligne et comprennent généralement des bases théoriques, des exercices pratiques, une certification en fin de parcours et un suivi au début de l’exercice du métier et de l’installation.

Le nombre de cours est déterminé et précisé dans le programme de formation, et ce, avant l’inscription. Vous devez être vigilant sur la clarté des informations données et particulièrement:

  • La durée du programme. 
  • Le nombre de cours et les moyens techniques pour les suivre. 
  • Le matériel requis ainsi que les connaissances de base à avoir (certains demandent un niveau d’étude minimum). 
  • La ou les formateurs (Sont-ils joignables, disponibles, clairs, avez-vous accès à des avis cohérents les concernant, sont-ils transparents dans leur présentation, y-a-t-il des photos, des vidéos, …). 
  • Le prix et les modalités de paiement. 
  • Le contrat qui vous engage avec le formateur.

Une fois l’inscription finalisée, les cours sont dispensés soit de manière automatisée à raison d’une fois par semaine ou une fois par mois (selon la formation) pour une durée de 9 à 12 mois généralement.

Soyez tout de même conscient que pour ce genre formation où le bien-être de la personne est la préoccupation principale, une durée dérisoire (moins de 9 mois) n’est pas suffisante pour réaliser un travail en profondeur sur soi. Il est évident qu’en tant que futur coach professionnel certifié, vous devez absolument réaliser ce travail d’introspection sur vous pour lever toutes vos barrières avant d’exercer. 

Aussi, vous pouvez trouver des formations plus qualitatives qui allient les avantages du e-learning (vidéos enregistrées à regarder quand vous êtes disponibles) et ceux du présentiel en proposant des lives interactifs ainsi qu’un contact permanent avec le formateur/formatrice (chat de conversation, téléphone …).

Cela permet de garder l’aspect humain et d’induire une dynamique de groupe grâce aux interactions avec le professeur mais aussi les autres étudiants.

Quel est le prix d’une formation de coach professionnel certifié?

Les prix diffèrent autant que le nombre de formations existantes.

C’est à vous de faire vos recherches en sachant qu’il n’y a pas non plus de réglementation ni de critère officiel à remplir pour être organisme de formation sauf si vous recherchez une école accréditée par l’État. 

Cela va probablement vous surprendre mais la reconnaissance de l’Etat ne garantit pas forcément la qualité du contenu et du professeur. Cela répond simplement à des exigences gouvernementales et administratives qui ne sont pas toujours en accord avec la réalité du terrain.

A contrario, cela ne signifie pas qu’un organisme accrédité soit de qualité médiocre. Bien au contraire, cela peut vous donner une bonne idée de l’organisation et du sérieux de cette école. 

Gardez en tête que le métier de coach, organisme accrédité ou pas, n’a pas de diplôme reconnu par l’État. Ce qui ne vous empêche pas de vous installer et d’exercer de manière totalement légale et éthique ce métier.

S’installer en tant que coach professionnel certifié

Les 6 étapes pour vivre confortablement grâce au métier de coach professionnel certifié

Comme pour tout métier indépendant, la préparation et la mise en place sont les étapes indispensables à la fondation de votre entreprise.

1 – Formez-vous!

La formation préalable, mais aussi tout au long de votre vie professionnelle et personnelle est nécessaire pour faire face aux différentes évolutions qui peuvent survenir, mais aussi pour que vous ne restiez pas ancré dans votre zone de confort. Ce qui est un véritable danger pour vous et votre profession.

2 – Soyez visible et présent

De nos jours, il est impensable de ne pas être présent sur le web lorsqu’on se lance en tant qu’indépendant. Que vous décidiez ou pas de travailler en ligne, avoir une vitrine sur le net montrera non seulement votre existence, mais aussi une certaine forme de crédibilité et confiance aux yeux de tous (surtout si votre site est professionnel).

S'installer comme coach professionnel certifié et être visible - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

3 – Faites parler de vous

Malgré une présence web bien travaillée, rien ne vaudra jamais plus que l’avis d’un client satisfait! Récoltez au maximum les expériences et témoignages des personnes qui seront venues chez vous, même anonymement. Les longs textes obtenus progressivement et honnêtement (ça ne sert à rien de divulguer de faux avis, cela se saura vite et se ressentira toujours) vous permettent de travailler la preuve sociale et de multiplier les demandes pour vos services.

4 – Démarquez-vous

C’est votre personnalité et vos particularités qui vous démarquent!

Selon vos affinités, vos envies, vos facilités, spécialisez-vous et n’hésitez pas à ajouter des cordes à votre arc pour créer votre méthode de travail originale et qui vous correspond vraiment. Rappelez-vous toujours ceci: Les gens viennent vous voir parce que c’est VOUS!

5 – Entourez-vous

On ne le répétera jamais assez: savoir s’entourer est la clé de la réussite et la base de tout entreprenariat.

Faites appel à des professionnels compétents, éthiques, bienveillants… qui ont les mêmes exigences de qualité de travail que vous et qui pourront compléter votre savoir-faire et par la même occasion, vous faire connaître également par leurs clients/patients/amis… 

N’hésitez pas à les contacter. Un mail c’est très bien, le téléphone, encore mieux, et la rencontre réelle est celle qui vous donnera le meilleur résultat.

6 – Soyez persévérant

Rome ne s’est pas faite en un seul jour comme on dit ! Même si vous avez l’impression de vivre la traversée du désert (ne pas avoir suffisamment de demandes pour vivre de votre activité), si vous voulez vraiment exercer ce beau métier, accrochez-vous !!!

N’oubliez pas que ce qui différencie ceux qui échouent de ceux qui réussissent, c’est la persévérance. C’est souvent au moment où vous perdez tout espoir que la magie opère.

Recommencez toutes les 6 étapes de ce guide en les améliorant et en apprenant de vos erreurs. Continuez jusqu’au moment où votre objectif de vivre de votre activité professionnelle est atteint et vous n’en serez que plus fier.

Le coaching en ligne versus le coaching en présentiel

Le coaching en ligne:

Avantages: 

  • On peut travailler de chez soi (ou même sur votre lieu de vacances) en touchant n’importe qui et n’importe quand. En effet, sur internet, la notion de distance et de temps n’existent pas. Ce qui permet de coacher une personne habitant en Australie à 2 heures du matin (évidemment, cet exemple est particulier mais possible).

     

  • Vous n’avez pas les inconvénients liés à l’éventuelle location de bureau (qui a un coût certain) ou une pièce chez vous allouée à votre travail et toujours opérationnelle.

     

  • Vous gagnez le temps « non passé » sur la route et vous pouvez directement commencer la séance. Ce qui est un confort non négligeable pour vous et votre client/coaché et une source de stress (bouchons, adresse introuvable…) en moins.

Inconvénients:

  • Vous avez besoin d’un matériel informatique stable et d’une bonne connexion internet qui demandent un certain investissement de base (ordinateur, micro, caméra, abonnement internet…).

  • Vous devez avoir un minimum de connaissances techniques sur les différents outils utilisés (savoir utiliser un logiciel de visioconférence comme Zoom,savoir placer sa caméra, régler le son, corriger certains bugs et problèmes techniques qui peuvent survenir pendant la séance).

  • Cela peut paraître plus froid et distant qu’une séance “réelle”. Le langage non verbal étant très important, de nombreuses informations peuvent échapper au coach.

Le coaching en présentiel:

Avantages: 

  • L’aspect relationnel et humain est ici mis en valeur et est le point fort dans le métier de coach. L’énergie et le toucher peuvent faire partie de la séance (relaxation, méditation, massages…). Ce qui est un énorme plus pour l’accompagnement. De plus, la relation entre vous et le coaché n’en est que plus riche.

     

  • Le coaching en présentiel rassure le client/coaché. En effet, il est sûr, contrairement à internet, de rencontrer une “vraie” personne.

Inconvénients:

  • Un local accueillant, propre, fonctionnel et propice, calme (sans bruit des voisins, des chiens du quartier, des enfants…) est nécessaire. Si c’est chez vous, cela suppose encore plus d’aménagements et peut-être même de “bloquer” votre famille et de les forcer au silence pendant les séances.

     

  • Le coût d’une location de bureau est assez conséquent et il faut trouver la “bonne” au “bon” endroit. Le coworking est une solution correcte, mais cela implique de devoir réserver suffisamment à l’avance. De plus, pour une location, vous êtes engagé sur une durée assez longue. Ce qui demande un revenu garanti, pas toujours évident à obtenir en tout début d’activité.

     

  • Le lieu géographique dans lequel vous exercez limite grandement les potentiels clients. S’il s’agit d’une grande ville, il y a plus de possibilités d’attirer du monde (par contre, le coût de location est forcément plus élevé) et si vous vivez isolé en campagne, cela risque d’être un frein pour se rendre chez vous.

Finalement, en ligne ou en présentiel?

Comme vous pouvez le constater, il y a des avantages et des inconvénients de chaque côté. La solution idéale serait, si c’est possible pour vous, de ne pas choisir entre les deux et d’allier les forces de l’un et de l’autre en limitant, selon les cas, les inconvénients de chacun. 

Cela dit, vous devez surtout agir en fonction de ce que vous préférez. Vous n’avez peut-être pas forcément les points négatifs cités. Ce qui fait qu’une des deux propositions se démarque aisément à votre avantage.

Aussi, si vous désirez vous lancer en ligne et que vous n’avez aucune compétence technique et que vous ne savez pas quel matériel vous procurer, vous pouvez toujours faire appel à des professionnels qui pourront vous aider dans ces démarches.

Devenir coach professionnel certifié coaching en ligne - Le guide complet - Par Fanny D'Avvocato - Femmes inspirantes

Le coaching comme formation complémentaire !

Le coaching comme outil indispensable pour les thérapeutes et autres professionnels?

Le coaching est un métier qui existe en tant que tel et qui se suffit à lui-même pour avoir une activité professionnelle prospère.

Cependant, le coaching peut considérablement aider les thérapeutes et autres professionnels dans leur pratique. En effet, se former au métier de coach si vous êtes psychologues, psychothérapeutes, psychanalystes, médecins,  éducateurs spécialisés, assistants sociaux, managers, chefs d’équipe,  professeurs, infirmiers … vous donnera un plus large champ d’action et des outils concrets et puissants qui peuvent compléter votre expertise.

Nombreux sont les professionnels qui ressentent, à un moment donné, les limites de leurs pratiques et qui se retrouvent démunis face à certaines situations dans le cadre de leur travail car ils ont l’impression de tourner en rond.

Le coaching donne alors, de véritables clés de compréhension pour amener la résolution d’une problématique précise en alliant différentes techniques qui s’adaptent aux particularités de leurs patients.

Cerise sur le gâteau, le coaching donne à ces professionnels une marche à suivre précise qui leur permet d’avancer avec méthode.

Coach versus thérapeute 

Souvent, cette question se présente car la différence entre coach et thérapeute est très mince et assez subjective selon certaines situations.

Voici néanmoins quelques pistes qui peuvent vous éclairer dans votre compréhension:

Tout d’abord, les définitions sont différentes:

  • Le coach est un  guide, un accompagnant qui permet au coaché ou client d’atteindre ses objectifs.

  • Le thérapeute est un soignant qui permet au patient de se libérer de ses souffrances.

Ce sont deux métiers totalement différents qui peuvent être complémentaires.

Les grandes différences

  • Chez les thérapeutes (psychologues, psychanalystes, psychothérapeutes,…) on parle de patients alors que pour les coachs on parle de clients ou coachés.

     

  • Les thérapeutes travaillent, en général, dans le milieu médical et les coachs sont plutôt des prestataires de services (souvent auto entrepreneurs) et aident les personnes à améliorer leur quotidien.

     

  • Le thérapeute va “fouiller” dans le passé du patient pour trouver ce qui a déclenché la situation problématique. Le coach va plutôt travailler sur le présent et projeter la personne dans l’avenir. Avec le client/coaché, il va mettre en place des actions à réaliser afin de changer les comportements, habitudes, croyances qui posent problème aujourd’hui.

     

  • Une thérapie peut durer des mois voire des années. Au fur et à mesure des séances, des portes sont ouvertes et le travail se fait de plus en plus en profondeur. En ce qui concerne le coaching, on y aborde une problématique à la fois et le nombre de séances pour atteindre l’objectif fixé est déterminé au début. Les résultats sont rapidement visibles si le travail est bien fait tant du côté du coach que du côté du client/coaché.

     

  • Même si certains thérapeutes travaillent aujourd’hui avec des objectifs et des contrats, ce n’est pas obligatoire. Le coach, par contre, établit clairement l’objectif à atteindre dans un contrat clair et précis qui reprend le nombre de séances et la date à laquelle l’objectif (ou les objectifs) doit être atteint. 

Quand choisir entre un coach et un thérapeute ?

Si une problématique doit être rapidement résolue, le coaching est plus approprié tandis que s’il s’agit de souffrance ou pathologie qui nécessitent un travail en profondeur et un retour sur les traumatismes du passé, la thérapie est le meilleur choix.

MAIS le coaching psycho-émotionnel (cité plus haut), lui, se situe entre la thérapie brève et le coaching « pur et dur », la nuance est donc très mince.

Même si le passé n’est pas totalement décortiqué, certains événements de l’enfance ou de l’adolescence peuvent être tout de même abordés.

Ce qui rend le coaching psycho-émotionnel très puissant et complet comme moyen de développement personnel.

Pour aller plus loin sur le sujet

La bibliothèque du coach

Il existe une quantité infinie de livres motivants et utiles au coach. En voici quelques-uns qui sont inspirants et qui devraient se trouver dans toutes les bibliothèques des professionnels de la santé, du bien-être et du développement personnel.

Les chaînes Youtube du coach

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure et devenir Coach professionnel certifié ?

Logo - femmes inspirantes - Fanny D'Avvocato

Comme vous pouvez le voir, le métier de coach est très riche et passionnant et il n’est pas toujours aisé de trouver la formation qui réponde à vos besoins. Si cela vous intéresse de découvrir ma formation en coaching psycho-émotionnel, cliquez-ici pour découvrir le programme complet.  

Je voudrais insister sur ce point: Le coaching est bien plus qu’un métier, il s’agit d’une volonté de transmettre une énergie positive et de partager vos expériences et votre motivation avec les autres. En étant intègre et sincère, vous récolterez bien plus que ce que vous imaginez…

J’espère que ce guide vous aura plu et surtout éclairé sur la meilleure manière de devenir un coach professionnel certifié. Quelle que soit la spécialisation ou la formation que vous choisissez, vous pouvez me contacter ou me laisser un message en dessous de cet article pour poser vos questions. Nous pouvons aussi réserver un moment pour en discuter de vive voix.

Pin It on Pinterest